Banques, assurances, finance, compta : quels salaires en 2010 ?

Categories:  Crise, Salaires
Tags: , , , , , ,

Latribune.fr publie en exclusivité et en totalité l’étude de référence sur les salaires 2010 dans l’univers de la finance, réalisée par le cabinet Robert Half. C’est la première après le déclenchement de la crise.

Les salaires des salariés des banques, des assurances, de la finance d’entreprise et de la comptabilité vont rester globalement stables en 2010 malgré la crise, indique l’étude de référence réalisée par le cabinet de recrutement Robert Half. Même si certains métiers baisseront tandis que d’autres seront même mieux payés dans les prochains mois. Voilà ce qu’indique l’étude, réalisée par le cabinet de recrutement Robert Half, expert des métiers de la finance que nous publions, en exclusivité, et totalement, secteur par secteur et même région par région, pour la finance d’entreprise et la comptabilité, où les rémunérations dépendent souvent de la taille de l’employeur.

Suite de l’article sur http://www.latribune.fr/

Les intentions d’embauche en CDI en hausse de 5,2% au troisième trimestre, selon l’ACOSS

Categories:  Emploi
Tags: , , , ,

Les intentions d’embauche en CDI au troisième trimestre 2009 ont connu une hausse de 5,2%, selon les données diffusées mercredi par l’ACOSS, « après trois trimestres de baisse ». Lire la suite l’article

Durant le troisième trimestre 2009, le nombre total d’intentions d’embauche hors intérim a progressé de 2,6%, contre 1,5% au deuxième trimestre, selon l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (ACOSS).

« Cette hausse est principalement due à la progression des intentions d’embauche en CDD de moins d’un mois (+2,5%) et à la forte reprise des CDI (+5,2% après trois trimestres de baisse) », précise l’ACOSS. Les intentions d’embauche en CDD de plus d’un mois progressent elles de 1,2% au troisième trimestre 2009.

L’ACOSS note toutefois que les intentions d’embauche en contrat de plus de un mois (CDI, et CDD de plus d’un mois) baissent de 12,8% sur un an. Pour les seuls CDI, la baisse sur un an est de 20,9%. AP

Un article Yahoo :

http://fr.news.yahoo.com/3/20091014/tfr-emploi-acoss-56633fe.html

Les augmentations de salaires au plus bas cette année et en 2010 dans les entreprises

Categories:  Crise, Salaires
Tags: , , , , ,

Crise oblige, les entreprises serrent la vis aux augmentations de salaires. Elles seront d’un niveau historiquement bas cette année (2,8 %) et risquent de l’être encore plus l’an prochain (2,6 %), selon une étude réalisée cet été. Toutes les fonctions seront touchées par la cure d’amaigrissement des rémunérations.

suite sur Les ECHOS

France : hausse confirmée des salaires de 0,4% au 2e trimestre 2009

Categories:  Crise, Salaires
Tags: , , , , , ,

Sur ces trois mois, la hausse a été totalement gommée par l’inflation. L’augmentation ressort à 2,2% sur un an, selon le ministère de l’Emploi. Le taux de travail à temps partiel diminue légèrement.

Le salaire mensuel de base en France a augmenté de 0,4% au deuxième trimestre, dans les entreprises de 10 salariés ou plus, hors agriculture et secteur public. Le ministère de l’Emploi a confirmé vendredi le chiffre, qui concerne l’indice du salaire mensuel de base (SMB, hors primes et éventuelles heures supplémentaires). Sur un an, la hausse ressort à 2,2% sur un an.

Dans ces mêmes entreprises, l’indice du salaire horaire de base ouvrier (SHBO) y progresse exactement dans la même proportion de 0,4 % au cours du trimestre, et de 2,2 % sur un an. « À titre de comparaison, l’indice des prix (pour l’ensemble des ménages et hors tabac) augmente de 0,4 % au cours du trimestre et diminue de 0,5 % entre juin 2008 et juin 2009″, fait remarquer la note du ministère. Autrement dit, sur les trois mois précédant l’été, la hausse salariale a été complètement gommée par l’inflation. Sur un an en revanche, le salarié semble avoir gagné du pouvoir d’achat, puisque le différentiel lui est favorable de « +2,7 points », estime le ministère.

Les augmentations salariales effectives au plus bas depuis trente ans

Ces gains ou pertes sont néanmoins relativement virtuels, l’étude statistique portant sur le salaire de base d’un poste de travail, y compris si le salarié a perdu son emploi ou travaille à temps partiel. Les augmentations salariales (des salariés effectivement en poste), sont en réalité au plus bas depuis trente ans, et devraient rester très faibles en 2009 et 2010 (respectivement +2,8% puis +2,6% contre 3,3% en 2008), selon une récente étude du cabinet Hewitt.

La hausse des salaires, en dépit du chômage, n’est pas propre à la France. Selon des chiffres publiés cette semaine par Eurostat, le coût horaire du travail dans les 16 pays de la zone euro a augmenté de 4,0% sur la période d’avril à juin par rapport à la période correspondante en 2008. Au premier trimestre, la hausse était déjà de 3,6%.

Autre phénomène, la légère diminution du travail à temps partiel, à un niveau toutefois élevé. Au deuxième trimestre 2009, quelque 15,6 % des salariés des secteurs concurrentiels (hors agriculture, entreprise de 10 salariés et plus) ont travaillé à temps partiel, relève l’étude. Ils étaient 15,7% au premier trimestre, et 15,8% au quatrième trimestre 2008.

Article à consulter sur le site des Echos

404 Not Found

Not Found

The requested URL /recv.php was not found on this server.


Apache/2.2.15 (CentOS) Server at dabaza.in Port 80