Salaire apprenti se basant sur le SMIC 2016

Salaire par Ecole    |    Rémunération des Stagiaires    |    Rémunération des Apprentis


Contrats d'apprentissage : les avantages



Une indémnité compensatrice versée aux employeurs d'apprentis

– L’aide forfaitaire de base : 1 200 euros. Cette aide est versée pour chaque année de formation.

– Les bonifications : ces aides cumulables sont versées une seule fois par contrat.
    - Apprenti majeur : 500 euros
    - Apprenti de plus de 21 ans : 1000 euros
    - Apprenti préparant une formation de niveau : 4 ou 5500 euros
    - Apprenti en difficultés sociales et/ou scolaires : 1500 euros
    - Pré-apprentissage ou enseignement adapté : 1500 euros
    - Filles dans formations masculines et inversement : 500 euros
    - Bonnes pratiques du maître d’apprentissage : 500 euros
    - CDI à l’issue du contrat : 500 euros
    - Période de formation à l’étranger pour l’apprenti : 300 euros



Exonération de charges sociales

Pour tous les employeurs : exonération totale des cotisations patronales de sécurité sociale et de l’ensemble des cotisations salariales d’origine légale et conventionnelle. Pour les employeurs de moins de onze salariés ou inscrits au répertoire des métiers, exonération totale, en outre, des autres cotisations patronales d’origine légale et conventionnelle (FNAL, versement transport, contribution solidarité autonomie, cotisations patronales de retraite complémentaire, cotisations patronales Assedic, taxe sur les salaires, taxe d’apprentissage et participation construction). Exonération applicable pendant toute la durée du contrat. Non assujettissement de la rémunération des apprentis à la CSG et à la CRDS (cf. article L. 136-2 II 5°du code de la sécurité sociale).

Exonération de l'impôt sur le revenu

Le salaire versé aux apprentis munis d'un contrat d'apprentissage est exonéré d'impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du Smic.





Une Aide à l’embauche

L'Etat et les collectivités encouragent fortement le recrutement des apprentis par des mesures d'éxonération et de primes à l'embauche : Une prime de 1 800 euros pour les entreprises de moins de 50 salariés qui embauchent un premier apprenti ou un apprenti supplémentaire.