Pour mieux comprendre le SMIC
Rémunération et revenus en France   
Se connecter    -    Devise :  devise des salaire

Rémunération des stagiaires 2013   

salaires moyen cadres et non cadres - salaire ouvrier   

Retraite - Réforme des retraites   

évaluation et notation d'entreprises   

entretiens d'embauche   

  Salaire Brut Net
  SMIC 2014
  Fiche de Paie
  Calcul Plus-Value Immobilière
  Exemples Entretien d'Embauche
  Ouvriers, artisans, BTP, ...
   Apprentis ? Cette rubrique est faite pour vous !
L'état ne peut pas augmenter les salaires, mais il peut aider les salariés à dépenser moins... [Georges Wolinski]

ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune)    |    RMI (Revenu minimum d'insertion)    |    Salaire minimum (SMIC)    |    Et moi ... suis-je Riche ou Pauvre ?

Statistique et Qualité de Vie - Rechercher une ville de france par son Nom ou son Code Postal :

Salaire minimum en France (SMIC)


Vous trouverez ici la définition et des informations sur le montant du salaire minimum en France.
Pour information, le salaire minimum mensuel en France, en euros avant déduction de l'impôt sur le revenu, était de 1036 euros en janvier 1999 et il est passé à 1398 en janvier 2012 (soit 362 euros en 13 ans). Sur la même période, en Grèce, le salaire minimum mensuel est passé de 522 à 877 euros (soit 355 euros en 13 ans).

-

Montant du SMIC en France en 2014

:Smic horaire à partir de 2014.
-

Montant du SMIC en France en 2013

:Smic horaire à partir de 2013.
-

Montant du SMIC en France en 2012

: Smic horaire à partir de 2012.
-

Montant du SMIC en 2011

Smic horaire en 2011.
- Evolution du SMIC de 1980 à 2013

Un salaire minimum depuis 1950

C’est la Charte du Travail de 1941 qui évoque la première la possibilité d’un “salaire minimum vital”. A l’origine nommé Salaire minimum interprofessionnel garanti, le SMIG naît en 1950. Le SMIG, créé par Paul Bacon, configure plusieurs zones de salaires, afin d’évaluer, selon son lieu d’habitation, le salaire minimum. Celui-ci évolue en 1970 suite à un décret du Premier Ministre Jacques Chaban-Delmas, pour devenir Salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC). Le SMIC est le salaire au-dessous duquel aucun salarié français ne peut être payé (quelques exceptions existent : apprentis, stagiaires...).

Le SMIC moderne

Né en 1970, le SMIC évoque la question de la croissance, ce qui avait pour objectif d’orienter son interprétation : depuis lors, il n’avait plus le simple rôle de faire subsister ses bénéficiaires, mais surtout de leur permettre de voir plus loin, il était passé de salaire minimum à salaire respectable. En effet, le SMIC ne prend plus en considération les prix depuis 1968, il est donc voué à augmenter plus rapidement que les prix à la consommation, seuil qui n’était plus adapté. L’idée était de rendre aux salaires minimum un pouvoir d’achat qui n’était plus au rendez-vous, du fait de la stagnation des prix des produits de première nécessité par rapport aux gains de productivité, et donc à l’augmentation des salaires pris dans sa globalité.

Les règles qui régissent le SMIC

Le SMIC est régulé, au minimum par l’inflation, qui régissait le SMIG, mais aussi par la moitié de l’augmentation annuelle du SHBO (Salaire horaire de base ouvrier). Au 1er janvier 2013, il est fixé à 1120,43 € nets pour un temps de travail de 151,67 heurs par mois, ce qui correspond à 9,43 € bruts en salaire horaire. Aujourd’hui, près de 17 % des actifs français perçoivent le SMIC, proportion qui ne cesse d’augmenter (pour mémoire 14,5 % en 2008).

Des exceptions existent néanmoins au SMIC : stagiaires, handicapés en milieu protégé, contrats de professionnalisation, mineurs ou encore contrats d’apprentissage ne peuvent y prétendre, de par leur situation particulière. Le SMIC fut réunifié en 2005 par la Loi Fillon, alors que 5 SMIC différents étaient apparus suite au passage du temps de travail à 35 heures en 2002.


Un enjeu politique et sociétal

Pour le patronat, les syndicats de salariés ou encore l’Etat, le SMIC est un enjeu de société, car ses chiffres sont scrutés par les médias et, par extension, la population. En effet, les salariés qui dépassent de quelques dizaines d’euros ce salaire minimum ne veulent pas le voir augmenter, quand quelques syndicats proposent un SMIC à 1700 € par mois, ce qui fut évoqué lors de la campagne des élections présidentielles de 2012. Alors que l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) prône une revalorisation annuelle suivant l’inflation (c’est-à-dire à minima) pour permettre une réduction du chômage, la plupart des entités politiques de gauche proposent une forte revalorisation du SMIC, afin de libérer la croissance. Depuis toujours, deux visions s’opposent : le SMIC, selon certains observateurs, limite l’emploi, pour d’autres, il permet d’éviter l’exploitation des salariés et offre un minimum vital indissociable d’un pays développé.

Depuis son passage à 151,67 heures de travail, le SMIC est passé de 1217,88 € à 1430,22 (bruts au 1er janvier 2013). Réévalué au 1er juillet de chaque année jusqu’en 2009, il est désormais régulé au 1er janvier de chaque année.







Salary wizard

L'ex-entraîneur Guy Roux, qui a fait les beaux jours de l'équipe d'Auxerre, s'est reconverti en tant que consultant sur TF1. Si l'on en croit le magazine Capital, il gagnerait entre 170 000 et 200 000 euros par an.




Plan du site | Contact | Partenaires | Mentions légales | Hébergé par OVH
LeJusteSalaire.com - Copyright © - Tous droits réservés - CNIL 135 07 79




  • Salaire

  • Etudiants

  • Ménages

  • Entreprises

  • Outils

  • Actualités