Les salaires condamnés à ne pas augmenter

Categories:  Conjoncture
Tags: , ,

Selon plusieurs observateurs, les salaires des personnes habitant dans des pays développés ne peuvent que stagner dans ce contexte de mondialisation. Heureusement, il y a des nuances à ce tableau noir.

Selon Béatrice Majnoni d’Intignano, professeur d’économie à Paris XII Créteil, il est normal que les salaires stagnent dans un pays où le PIB reste faible, car « la plupart des profits sont réalisés à l’étranger, où la croissance est forte ».

Article complet sur GENTSIDE.

Croissance de 0,4% au 3e trimestre en France, selon l’Insee

Categories:  Conjoncture
Tags: ,

PARIS (Reuters) – La croissance de la France a ralenti au troisième trimestre, revenant à 0,4% contre 0,7% sur le trimestre précédent, montrent les résultats préliminaires des comptes nationaux publiés vendredi par l’Insee, légèrement inférieurs aux attentes.

Vingt-huit économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 0,5% pour la période juillet-septembre. Leurs estimations s’échelonnaient de 0,3% à 0,8%.

L’Insee prévoyait une expansion de 0,4% et la Banque de France anticipait 0,3%.

La croissance du deuxième trimestre est inchangée par rapport au chiffre publié fin septembre.

Selon les données préliminaires de l’Insee, les dépenses de consommation des ménages français ont augmenté de 0,6% sur juillet-septembre, soit deux fois plus vite que sur les trois mois précédents.

Article Reuters :

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE6AB04J20101112

Une crise, quelle crise ?

Categories:  Crise
Tags: , , ,

2 milliards cent millions d’euros de bénéfices au 2ième trimestre pour BNP-Paribas, 1.1 milliard pour la Société Générale !

Décidément, la vie est belle pour les grosses cylindrées du secteur bancaire !

Qu’importe que la croissance tarde à retrouver un rythme supérieur à 1% ; que la consommation des ménages soit en recul ; et qu’enfin le taux de chomage se maintienne au dessus des 2 chiffres. Chez les banquiers, on ne se soucie guère de ces petits détails de l’économie réelle.