Augmentation des salaires en 2011

Categories:  Conjoncture
Tags: , ,

83% des sociétés du secteur informatique annoncent qu’elles augmenteront cette année tout ou partie de leurs cadres. En 2010, elles étaient 70% à promette des augmentations. Mais seuls 42% des cadres déclarent avoir bénéficié d’une augmentation.

En 2010, les entreprises du secteur informatique ont accepté de desserrer les cordons de la bourse. Du moins par rapport à 2009, année de crise durant laquelle elles ont été parmi les plus strictes en matière d’augmentation selon l’Apec.

Globalement, tous secteurs confondus, 48% des cadres déclarent avoir été augmentés (individuellement ou collectivement) en 2010, contre 39% en 2009. Dans l’informatique, 45% des cadres témoignent d’une augmentation. Un an plus tôt, cette part n’était que de 34%.

Suite de l’article sur Zdnet

L’informatique se remet à créer des emplois

Categories:  Emploi
Tags: , , , ,

Bonne nouvelle pour les jeunes diplômés: les entreprises du secteur devraient recruter 40.000 personnes en 2011.

Les plans d’embauche ressortent des cartons. Capgemini, n° 1 européen des SSII, qui vient de lancer une immense campagne de publicité européenne sur sa marque, veut recruter 3000 personnes cette année en France. Même stratégie chez Open, 10e SSII dans l’Hexagone, qui prévoit l’arrivée de 700 nouveaux collaborateurs sur 2011. Quant à Osiatis, elle table sur 500 embauches l’année prochaine, essentiellement des ingénieurs.

Les offres d’emploi collectées par l’Apec dans l’informatique sont en hausse de 51% sur douze mois (à fin octobre) et représentent un tiers du total des postes proposés aux cadres. En légère reprise d’activité (+1%), le secteur de l’informatique prévoit 35.000 recrutements cette année et augmente à nouveau ses effectifs avec 3000 à 5000 créations nettes d’emploi, selon une étude de Syntec numérique, l’organisation professionnelle fédérant SSII, éditeurs de logiciels et conseils en technologie. «Si les prévisions de croissance de notre activité en 2011 se confirment, soit plus 3%, nos entreprises vont continuer à recruter massivement, se félicite Philippe Tavernier, président de la commission «Social» au syndicat. On peut imaginer l’an prochain environ 40 000 recrutements au global dont 8000 créations nettes.»

Ces jobs supplémentaires concerneront aussi bien les grands groupes que les PME, et ce dans tous les pans de l’activité, notamment les SSII qui avaient sensiblement réduit la voilure en 2009.

Article complet sur LE FIGARO